post

Avant de vous vous parler de cette bonne nouvelle, quelques infos liées à la situation actuelle…

Confinement oblige, nous avons dû adapter notre activité. N’en déplaise à quelques illuminés ou incultes, nos chèvres n’ont pas baissé leur production de lait…alors il faut bien faire quelque chose de ce lait et ce que nous faisons de mieux reste le fromage … qu’il faut ensuite vendre car nous n’imaginons pas le jeter !

Nous avons donc opté pour une production plus importante de Tomme. L’affinage s’étale sur 2 mois, cela permet d’utiliser le lait de façon optimum.

Nous avons perdu 2 marchés : Castelmoron et Clairac. Ce sont deux tous petits marchés… de ceux que nos politiques disaient vouloir préserver. A croire que les instances locales n’ont pas compris les choses comme nous. Tant pis pour nos clients, parfois agés, non véhiculés… ils peuvent aller à la superette nous a t-on répondu…. ben voyons !

Les 3 autres marchés perdurent, avec une organisation bien pensée et des acteurs disciplinés (commerçants et clients). ça fonctionne bien et tant mieux ! (je parle d’Aiguillon, Sainte Livrade et Tonneins).

Enfin, la vente à la ferme fonctionne également très bien avec l’avantage pour le visiteur d’y être le seul client  !

Nous avons aussi fait fonctionner l’entraide avec nos voisins producteurs

… oui, il faut avoir des idées, de l’énergie et de l’agilité pour s’adapter au jour le jour à cette situation qui déstabilise tant ! Nous nous y attachons chaque jour et espérons ainsi sauver l’essentiel.

Mais aujourd’hui, l’essentiel était ailleurs… après des mois de travail à planter des piquets, faucher, tendre des fils, refaucher, débroussailler, encore faucher… la prairie est enfin prête et aujourd’hui nous l’avons présentée à nos biquettes !

Petit moment assez unique… j’y vais … j’y vais pas… pas gagné !!! Il a fallu que le Père adoptif (Alain) passe en tête de troupeau et incite gentiment toutes ces demoiselles à y aller… trois tentatives pour que ça fonctionne ! et une fois dans le pré, restons Groupier… surtout ne pas s’éloigner… !!! quelques unes ont bien tenté de grignoter un peu de ce truc vert qu’il y a partout… pas de goinfrerie en tout cas !!!  et quand il s’agit de rentrer, là, pas de retardataire… hop hop… on rentre en lieu sûr !

Pour sûr, elles vont vite comprendre que l’herbe fraiche, c’et quand même top… et ne parlons pas de l’espace ! Alors on s’y recolle vite pour qu’elles prennent vite l’habitude et apprécient d’être enfin au grand air !

Voici quelques photos pour illustrer le propos, et en attendant…

Restez chez vous, protégez vous mais n’oubliez pas les producteurs locaux qui font leur maximum pour continuer à vous servir et s’en sortir.